Blog de alexine-du-42 On réalise trop souvent la peine qui nous envahie, qui nous déchire. On pourrait même compter les larmes s'il le fallait. Mais jamais les sourires && les battements nous interpellent. La joie s'affaiblie sous le poids de la peine. Certes, être triste est bien plus facile que d'être heureux. && Je choisis moi-même plus souvent la facilité. Mais oublier est concevable. La douleur peut s'effacer, mais il faut vraiment le vouloir. Certains diront qu'ils souffrent trop, que leur tristesse && leur haine ne pourront s'écrouler; mais s'ils se persuadaient du contraire, leur volonté d'un bonheur existentiel évoluerait && ils se sentiraient déjà plus paisibles. Même si la vie des autres semblent mieux ce n'est souvent qu'une illusion. Mais n'oubliez pas qu'il y a ces amis, ceux qui donneraient leurs dix doigts pour vous faire sourire, ceux qui, sans hésiter, mentiraient pour vous sauvegarder.


[ Fermer cette fenêtre ]